Skip to content

Entre la mangue et le riz

August 12, 2006

 

 

J’ai reçu mon premier mail en Coréen, adressé a mon attention… participé a des conférences téléphoniques pendant lesquelles nos collègues Japonais expliquent à leurs homologues chinois pourquoi les paris technologiques de tel opérateur télécom sont plus ambitieux que ceux de tel autre. Tout cela prend 30 minutes de discussion, là où deux américains ou deux européens auraient eu la discussion en 5 ou 10.

 

Barrière de la langue. Terrible et quotidienne. Mais qui donne à tout le monde assez de temps pour réfléchir et écouter. Je redécouvre l’importance de l’écoute. Après 5 ans aux US où les gens s’écoutent de moins en moins ou plus du tout, mes collègues, partenaires, clients, m’apprennent l’importance d’aller vite, de décider et d’agir rapidement mais aussi de prendre le temps d’écouter et d’établir une relation dans la durée. Avant toute chose.

 

J’ai eu, en quelques jours, plusieurs cas de réunions au bureau ou en dehors durant lesquelles l’essentiel de l’échange n’avait RIEN à voir avec le business. Et puis subrepticement, en fin de discussion, entre la mangue et le riz (version locale de notre expression « entre la poire et le fromage « ) un mot lâché, un « oui » rapide qu’il faut savoir capter, un « peut être » qui veut dire non, un regard échangé pour tester. Moments furtifs et subtils qu’il me faudra apprendre à déceler encore plus vite et à apprivoiser petit a petit.

Advertisements
No comments yet

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: