Skip to content

“Si on rigolait plus souvent on n’aurait pas la tete aux betises”

June 21, 2010

Afin de partager, depuis n’importe ou, ce pur moment de bonheur qui reste indemodable et sublime.

Advertisements
One Comment leave one →
  1. Bernard permalink
    June 26, 2010 5:15 pm

    Ce film me fait rire et pleurer en même temps, car j’ai travaillé un jour avec Blier et Audiard (il y avait aussi Verneuil avec nous). Ces gens étaient dans la vie d’une simplicité et d’un humour extraordinaire. Madame Audiard nous avait préparé un boudin châtaigne dont le fumet est toujours présent. Le trio collaborait sur une pub radio et le jour de l’enregistrement ils arrivent tous les trois au studio (pile à l’heure d’ailleurs) Audiard me demande où sont les textes ? Je regarde mes pompes et je lui réponds “je suis le plus mal placé pour écrire des dialogues”. Il a rigolé, et un quart d’heure plus tard on enregistrait.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: