Skip to content

The Lady is back

June 4, 2012

.

Grande première. La chef de file de l’opposition birmane Aung San Suu Kyi s’est envolée pour Bangkok mardi soir pour son premier voyage à l’étranger en 24 ans, une visite historique qui met un terme à ses années d’isolement et témoigne de sa confiance dans les réformes du nouveau régime. La lauréate du prix Nobel de la paix, devenue députée pour la première fois lors des élections partielles d’avril, s’est rendue mercredi dans la province de Samut Sakhon (sud de Bangkok), pour rencontrer des centaines d’immigrés birmans qui l’attendaient de pied ferme, et lui ont réservé un accueil véritablement triomphal. Ils étaient des centaines à attendre dès l’aube, dans une étroite ruelle d’un quartier de la ville, celle qui représente depuis près d’un quart de siècle l’aspiration de tout un peuple à la démocratie. Certains brandissaient des photos d’elle et des pancartes indiquant «Birmanie libre» et «Nous voulons rentrer chez nous». «Je peux vous faire une promesse: je ferai de mon mieux pour vous», a déclaré la députée à des milliers de Birmans en extase venus l’écouter. Les Birmans représentent quelque 80% des deux millions d’immigrés enregistrés en Thaïlande, dont l’économie est très dépendante des travailleurs immigrés, légaux ou illégaux. Crédits

Advertisements
No comments yet

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: